Date d'ouverture de la prochaine session de formation :  mars 2023

Coût de la formation par la voie de la formation professionnelle : non défini

Financements : selon situation du candidat


Devis sur demande (format PDF ou format dématérialisé Pôle Emploi)

CONTACTEZ NOUS

Accompagnateur de Tourisme Équestre / ATE

Le diplôme d'Accompagnateur de Tourisme Équestre / ATE certifie la capacité à préparer et à conduire promenades et randonnées équestres en autonomie sur des itinéraires identifiés et entre des relais d'étapes connus, en assurant la sécurité et l'agrément des cavaliers, un emploi rationnel et la sécurité des équidés, le respect de l'environnement et la sécurité des tiers.

Métier et fonctions

L'accompagnateur de tourisme équestre est un professionnel dans les activités de tourisme équestre : il accueille, encadre, anime et accompagne en autonomie un groupe de cavaliers dans des activités de promenades et de randonnées équestres de un à plusieurs jours en assurant la sécurité des pratiquants, des tiers et des équidés.

A cet effet, il exerce les fonctions suivantes :

  • Il accompagne en autonomie des cavaliers lors de promenades ou randonnées de un à plusieurs jours sur des itinéraires identifiés et entre des relais d'étapes connus en assurant la sécurité des pratiquants, des tiers et des équidés,

  • Il transmet les bases de l'équitation de tourisme équestre pour permettre aux cavaliers de participer aux activités en sécurité et avec agrément,

  • Il gère et travaille la cavalerie dont il a la charge afin de la maintenir en état, de la valoriser et de la sécuriser,

  • Il gère les efforts, la locomotion et le mental des équidés dont il a la charge pour le respect de leur intégrité,

  • Il assure le choix et la maintenance du matériel (bourrellerie, matelotage).

  • Il participe à l'organisation et la promotion des activités de tourisme équestre, de sa structure ou de la structure qui l'emploie.

Conditions d'accès à la formation  

  • être titulaire d'une licence fédérale de compétition en cours de validité,

  • avoir 18 ans révolus,
  • être titulaire au minimum du Galop 6 de Pleine Nature ou du Galop 6 de Cavalier ou du Degré 2 de Cavalier délivré par la FFE,
  • totaliser sept jours de randonnée minimum dont quatre journées consécutives minimum sans retour à la base de départ, attestés par un établissement adhérent à la FFE ou validés sur son carnet fédéral de randonnée ou être en possession du brevet fédéral de Randonneur de Bronze délivré avant le 1er août 2011 ou du brevet fédéral de Randonneur d'Argent délivré après le 1er août 2011,
  • être détenteur, soit de l'attestation de suivi du stage de Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC1), du Brevet National de Secourisme (BNS), de l'Attestation de Formation aux Premiers Secours (AFPS), ou du certificat de Sauveteur Secouriste du Travail.
  • Répondre aux exigences techniques vérifiées par deux tests, test technique à cheval et test d'orientation pédestre


Programme et volumes horaires théoriques

La formation est organisée en quatre modules sur un volume horaire recommandé de 455 heures + 205 heures de stage de mise en situation pédagogique, soit 660 heures au total. :

  • Module 1 : Prise en charge des publics et encadrement du tourisme équestre - 155 h

  • Module 2 : Techniques équestres du tourisme équestre - 150 h

  • Module 3 : Soins et entretien des équidés et des infrastructures - 80 h

  • Module 4 : Gestion des activités, environnement institutionnel et réglementaire - 70 h

Positionnement

Lorsqu'un candidat est admis en formation, Equinature48 effectue un positionnement afin de déterminer les volumes horaires préconisés pour que chaque accompagnateur en formation puisse se présenter à l'examen final.

Examen général

L'examen général se compose de 3 unités capitalisables (UC) dont le déroulement et les critères d'évaluation sont définis dans le règlement de l'ATE .

Contrat de formation ou contrat d'apprentissage

Le candidat à l'entrée en formation d'accompagnateur signe un contrat de formation avec EQUINATURE48 (formation continue) ou un contrat d'apprentissage avec un employeur.